Innovation case #2 : Cryptage des transmissions GPS et Wifi

1-ziegfeld-girl-hedy-lamarr-1941-everettL’invention
En 1941, un brevet vite classifié confidentiel défense est déposé. Il concerne un système de communication secret permettant notamment le guidage des torpilles. La technologie, l’étalement de spectre par saut de fréquence, utilise l’envoi de signaux sur plusieurs fréquences, couplé à un signal pseudo aléatoire connu de l’émetteur et du récepteur.

Les inventeurs

George Antheil est un pianiste et compositeur américain. Hedy Lamarr est unepatent-Lamarr actrice d’origine autrichienne des années trente, célèbre dans le monde entier pour avoir en 1933 simulé un orgasme en étant nue dans le film Extase. À son palmarès masculin, on trouve David Niven, Marlon Brando, Jean-Pierre Aumont, Errol Flynn, Orson Welles, Charlie Chaplin, Billy Wilder, Otto Preminger, Charles Boyer, Clark Gable, James Stewart, Robert Taylor, Robert Walker, Spencer Tracy et le photographe Robert Capa, ainsi que six mariages. Très douée pour les sciences, elle était, selon son co-inventeur, un géant intellectuel par rapport aux autres actrices. Après la guerre, sa carrière cinématographique se ralentissant, elle s’isole. En 1966 elle est arrêtée pour vol de cosmétiques à l’étalage. Ses expériences de chirurgie esthétique tournent à la catastrophe.hedylamarr

L’innovation

Dans les années 1980, des besoins de sécurisation des transmissions apparaissent. La technologie est appliquée pour permettre de transmettre les signaux GPS, le Wifi, certain Bluetooth. La découverte des inventeurs surprend. Hedy Lamarr intègre le Hall of fame des inventeurs US où elle rejoint Nikola Tesla.

Inspiration

Que peut nous inspirer cette histoire? L’innovation provient souvent du croisement des compétences et les artistes en font métier. Dans le cas de l’étalement de fréquence, l’invention technologique précède de beaucoup l’application commerciale, ce qui met l’inventeur en danger. Même si, après des années difficiles, Hedy Lamarr meurt en laissant 3 millions de dollars, son portrait sur Coreldraw et une histoire fantastique, elle a sans doute beaucoup souffert à titre personnel et toutes les reconnaissances posthumes sont bien dérisoires. La personnalité des créatifs, comme le démontre les récentes études Kyaga et Keri, est  avec une plus grande probabilité que la moyenne dépressive, instable, troublée. Si vous voulez faire de l’innovation, vous en rencontrerez sans doute et il faudra vous y habituer. « Inventors are not nice guys. »

 

 

Télécharger cet article au format PDF ou ePub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.