Embaucher gratuitement un développeur pour vos nouveaux produits

idea-1296556_640Derrière ce titre aguicheur, se cache un réel cadeau de l’Etat. Imaginons une PME qui n’a pas vraiment de capacités de Recherche et Développement pour développer un nouveau produit qui en nécessiterait. Elle devrait embaucher une compétence technique (un jeune docteur) au salaire de 50000 € brut chargé, pendant deux ans, de quoi passer de l’idée au produit industrialisable.

Une solution peut être d’utiliser le dispositif du crédit impôt recherche:

  1. vous embauchez un docteur en CDI (il faut que cela soit son premier emploi)
  2. vous le rémunérez pendant les deux premières années par exemple à 50000 Euros brut chargé
  3. Il travaille à 90% sur de la Recherche (soit 45000 € dépensé au profit de votre nouveau produit)
  4. Les dépenses de fonctionnement forfaitaires sont calculées sur la base de 200% : soit 90000 € pris en compte lors de votre déclaration. Le salaire déclaré est également doublé soit 90000 €
  5. Votre crédit d’impôt est donc de 180000 x 0,3 = 54000 €

Votre dépense salariale est donc entièrement couverte. C’est donc une excellente façon d’acquérir les compétences nécessaire au développement d’un nouveau produit.

Quelques précautions:

  • Bien que ce ne soit pas dit explicitement, les entreprises du numérique ont souvent du mal à y accéder
  • Il faut justifier des travaux de recherche, avec des preuves (pointage, cahier de manip, publications, collaborations universitaires, traçabilité des incertitudes, verrous technologiques, état de l’art…)

Présenté comme cela, vous avouerez que c’est très motibant pour lancer un produit nouveau. Sauf que, cela ne marche pas très bien. À part peut-être quelques grandes entreprises, je n’ai jamais rencontré de PME qui avait utilisé le dispositif. Peut-être faut-il tordre le cou à quelques idées fausses sur le doctorat:

idées fausses sur les docteurs et ingénieurs
idées réalité
Les docteurs sont moins expérimentés au travail dans l’entreprise c’est FAUX et certains doctorants (CIFRE) ont passé plus de 80% de leur thèse (qui dure trois ans) dans une entreprise soit bien plus qu’un ingénieur
Les docteurs sont moins « pratiques » et plus « théoriques » c’est plus ou moins FAUX. Normalement, ils ont mené un projet de R&D du début à la fin, en gérant ressources et contraintes. À vous de vérifier cela. Un doctorant très théoricien est généralement intéressé par le statut enseignant-chercheur et ne sera probablement pas sur votre chemin
Il va faire de la science pour la science c’est bien sûr FAUX. Comme n’importe quel collaborateur, vous fixerez ensemble les objectifs et les jalons dans votre entretien d’activité individuel annuel
Il va être difficile de produire les indicateurs de recherche requis pour le CIR Le doctorat est la formation légitime pour la recherche. La production de ces éléments fait partie du métier normal d’un diplômé. Il sait le faire.
Télécharger cet article au format PDF ou ePub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.