Pourquoi vous devriez vous inspirer de la Recherche?

Pendant des années, les entreprises ont fait des plans: des business plans, des plans moyen-terme … Cela convenait à une époque aujourd’hui révolue où le métier du manager était de jauger les risques et de faire des plans pour les réduire. Nous sommes passés dans un autre contexte. Des entreprises telles que Google, Apple… sont passées maîtres dans la gestion de l’incertitude: ce risque impossible à évaluer pourtant source de profit. Or, la meilleure des façons pour lever l’incertitude nous vient du monde de la Recherche : faire des expériences.

Les entreprises font trop de plans et pas assez d’expériences.

Les entrepreneurs français se font une idée fausse de la Recherche. D’abord, la Recherche n’est pas seulement la Recherche scientifique et, elle-même, n’est pas la Recherche universitaire. Les chercheurs du secteur public, fonctionnaires, ne représentent qu’un tiers de la Recherche française. Ensuite, c’est bien d’attitude face à un problème dont il est question.

La plupart des business hautement profitables sont impossibles à évaluer par une méthode utilisant les risques, comme tentera, sans succès, de le faire un banquier ou un assureur. Un nouveau marché, d’autant plus s’il est associé à une nouvelle technologie, ne se laissera pas planifier. Or, depuis 2000 ans, les chercheurs ont développé de nombreuses façons de traiter cette incertitude:

  • L’expérimentation
  • La validation d’hypothèse
  • Le processus itératif d’acquisition de savoir-faire
  • La bibliographie
  • ….

Toutes ces méthodes sont utilisables dans bien des situations par des dirigeants, par des responsables de programme, par des RH. Elles permettent aussi de mettre les collaborateurs dans l’état d’esprit nécessaire à l’innovation.

Télécharger cet article au format PDF ou ePub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.